Terramoka vous dit tout sur la capsule biodégradable

May 28, 2019

 

Parce que nous partageons avec vous la même envie de faire du bien à notre environnement par des petits gestes au quotidien nous allons vous parler de notre engagement écoresponsable chez Terramoka.

 

A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, essayons de comprendre davantage l’impact environnemental d’une capsule de café.

 

Il existe 3 matériaux utilisés pour les capsules de café compatible  Nespresso® : le plastique, l’aluminium et le PLA (plastique bio sourcé).

 

Le hic du plastique est bien connu, peu transformé il devient un déchet durable pour l’environnement et donc un polluant.

 

Quant à l’aluminium, dommage que seulement 25 % des utilisateurs envoient leurs capsules dans des centres de retraitement. Actuellement 19 centres sur les 60 centres de traitement en France sont capables de prendre en charge les petits déchets d’aluminium.

 

Reste le plastique bio sourcé que nous utilisons chez Terramoka.

 

Le plastique Bio sourcé ou PLA est un matériau végétal réalisé en amidon de maïs sans OGM qui devient un excellent fertilisant après destruction.

 

Comment reconnait-on une capsule biodégradable ?

Pour être biodégradable, la capsule doit être contrôlée et certifiée par la norme européenne Vinçotte OK compost 13432. Certaines capsules se disent biodégradables, l’opercule étant en aluminium, elles ne répondent pas  aux normes de biodégradabilité.

 

Où dois-je jeter ma capsule TERRAMOKA ?

Nos capsules doivent être jetées soit dans votre poubelle ménagère, soit dans votre poubelle de déchets verts ou mieux encore, une poubelle de déchets organiques.

 

Qu’est-ce que le bio déchet ?

Il est constitué de tous les déchets organiques (fruits, pelures de légumes etc.) ainsi que le plastique bio sourcé.

 

Bon à savoir : la loi de transition écologique pour la croissance votée en 2015 prévoit l’obligation progressive de valoriser les bios déchets.

 

Que devient notre capsule ?

Jetée en poubelle de déchets verts ou bio déchets, elle sera envoyée en compost industriel et dégradée en 12 semaines.

Le compostage industriel est un procédé naturel de valorisation des déchets organiques.

Jetée en poubelle ménagère, elle sera incinérée. Naturelle et végétale, la capsule ne constituera pas un polluant pour les sols ou l’air.

 

En résumé …  

Les capsules Terramoka sont en matière végétale sans OGM. Après compostage, elles servent de substrat pour fertiliser les sols. Depuis 2019, nous avons voulu étendre aux cafés en grains, moulu et dosettes, nos emballages biodégradables.

Si le coût de ces emballages est plus élevé, les effets bénéfiques sur la santé et l’environnement sont aujourd’hui reconnus.

Nous sommes intimement persuadés qu’ensemble, nous pouvons prendre part au changement.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents