C'est parti pour le biodégradable !

September 20, 2018

 

Chez Terramoka nous pensons que chaque acteur économique a un rôle à jouer dans la préservation de l'environnement.

Après avoir lancé les capsules végétales compatibles Nespresso 100 % biodégradables nous nous devions de développer des étuis de cafés en grains et moulu avec un emballage bio-compostable. 

C'est désormais chose faite et notre jeune marque peut être fière de se distinguer parmi la

1ère marque française offrant toute une gamme de cafés bios en conditionnement biodégradable.

 

Suivez nous dans cette démarche et adoptons au quotidien des gestes simples en faveur de la nature.

 

 

Nous relayons ici l'article du Point publié le 11 Septembre 2018

 

"Le plastique, c'est catastrophique ! C'est probablement ce que l'on a retenu de l'épisode que Cash Investigation lui a consacré sur France 2. Omniprésente dans notre quotidien, cette matière est devenue un des principaux sujets de préoccupation des défenseurs de la planète. Et pour cause, les chiffres sont alarmants, tandis que le plastique semble inaltérable, aussi bien dans la nature que dans nos habitudes de consommation. Chaque seconde, plus de dix tonnes de plastique étaient produites en 2015.

Une production qui croît fortement et qui pourrait atteindre 620 millions de tonnes d'ici à 2030, selon un rapport de l'ONU. Au total, l'homme aurait produit neuf milliards de tonnes de plastique. Problème, seulement 9 % de la production mondiale de plastique est recyclée, 12 % est incinérée, le reste est là, dans des décharges ou dans la nature. C'est notamment le cas des 80 000 tonnes de plastique qui flottent dans le Pacifique, sur 1,6 million de kilomètres carrés, baptisées « le septième continent ».

Les objets à usage unique sont une des principales sources des déchets en plastique. Chaque jour, un milliard de pailles seraient consommées dans le monde, dont 500 millions rien que pour les États-Unis, selon National Geographic. C'est pourquoi, en mai dernier, la Commission européenne a planché sur une directive visant à interdire cinq de ces produits à usage unique : les pailles, les agitateurs de boisson (dont la fameuse « touillette »), les bâtonnets de coton (les cotons-tiges, qui devraient être interdits en France d'ici à 2020), les couverts jetables et les bâtons qui servent de fixation aux ballons gonflables. Une mesure qui pourrait être effective en 2021. Mais nul besoin d'attendre une loi pour adopter les bons réflexes."

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents