Recyclage des capsules en aluminium : vérité ou "greenwashing" ?

June 24, 2020

 

 

 

Si certains groupes industriels se targuent de privilégier l’aluminium, seules 25 % (*) des capsules en aluminium sont aujourd’hui recyclées en France.

Un chiffre très peu satisfaisant à nos yeux, au regard de la consommation croissante de capsules.

 

Au-delà de la production de l’aluminium très énergivore et polluante, nous nous interrogeons sur le mode peu vertueux du recyclage.

Ainsi, afin de procéder au recyclage sur toute la chaîne, la capsule en aluminium doit traverser 4 pays : les Pays bas, l’Italie, l’Allemagne et enfin la Suisse.

Selon nos estimations, ce parcours avoisinerait les 3000 kilomètres. Sans compter le trajet effectué par l’aluminium brut lors de son premier cycle de vie. Extrait dans les mines de bauxites en Australie, il transite jusqu'au Québec avant d’arriver en Suisse… Bref, l'empreinte carbone de ces capsules se révèle très importante. 

 

Selon Greenpeace, "Nespresso vend plus l’emballage que le café".

"C’est plus du marketing qu’autre chose vu qu’ils n’arrivent pas à les retraitées vraiment à 100 %", accuse Jeroen Verhoeven de l’association Greenpeace Belgique.

 

Chez Terramoka, nous restons convaincus que la solution de capsule biodégradable bio sourcée est la solution la plus écologique et respectueuse pour l’environnement.

Constituée d’amidon de maïs sans OGM, elle ne constitue pas de polluant pour le sol et est compostable en compost industriel.

 

Toujours soucieux de nous réinventer et proposer des solutions encore plus innovantes, la capsule « home compost » - « zéro impact » sera disponible à la vente dès Janvier 2021.

Cette 3ème génération de capsule sera dégradée à température de 25 ° C sans oxygène dans un compost familial.

 

La capsule « zéro déchet » est constituée de substrat d’amidon de maïs optimisant la chaîne de valeur de la matière première.

 

Elle répond à une réelle demande du consommateur sensible aux enjeux économiques et écologiques et désireux d’une meilleure traçabilité des produits.

 

Nous pensons qu’avant de créer un produit, il est important de penser à sa fin de vie de façon à développer l’économie circulaire.

 

*Source Nespresso

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents

October 21, 2019

Please reload

Archives